Géologie et Histoire

LES GRÈS

Roche sédimentaire siliceuse, le grès est le résultat de la cimentation naturelle d’un sable. Elle présente une texture un peu granuleuse en raison de la prédominance de grains de Quartz et de Feldspath. La plupart des grès offrent des coloris rouges ou roses mais on peut trouver également des grès allant du gris au beige.

En France, les sites d’extraction de grès se trouvent aujourd’hui en Loire-Atlantique, dans les Deux-Sèvres dans les Pyrénées-Atlantiques et en Alsace dans le Haut-Rhin, mais surtout dans le Bas-Rhin c’est à dire les Vosges du Nord.

On trouve également des grès dans de nombreux pays dans le monde, Canada, Chine, Inde, Belgique, Allemagne.

 

 

 

Points forts : Solide, stable, non glissant, d’un prix assez abordable.
Utilisation : C’est une des pierres les plus appropriées pour la pose en extérieur notamment sur sable.

Le grès quartzite de Champenay est le plus dur des grès d’Alsace.

Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires, sur les grès en interrogeant :

UNICEM Alsace
5 rue Jacques Kablé – F-67085 STRASBOURG CEDEX
Téléphone : 00 33 (0) 388 36 51 15 – Fax : 00 33 (0) 388 25 58 46


LES GRÈS D’ALSACE

Omni-présents dans les Vosges du Nord, les grès d’Alsace ont des caractéristiques différentes en fonction de la nature et la qualité des ciments naturels qui lient leurs grains (siliceux, calcaire, argileux, ferrugineux ou autres)

Dans les Vosges, les affleurements de grès décrivent une bande traversant la région d’Epinal vers Wissembourg.

 

Il existe 3 types très distincts :

  • Le grès à Voltzia appelé aussi grès ferme d’Alsace. Un grès bigarré se prêtant remarquablement à la taille, formé à l’orée de l’ère secondaire de sable très fin.
  • Le grès à gros grains s’est formé au début de l’ère secondaire durant la période du Trias, de couleur très rouge avec parfois des bandes jaunes, il est très abrasif.
  • Le grès Quartzite de Champenay, c’est le plus dur des grès Vosgiens, c’est le seul qui peut se polir, c’est un grès à ciment siliceux.

 

 


LE GRÈS QUARTZITE DE CHAMPENAY

 

ORIGINES
Le grès de Champenay est le plus dur des grès vosgiens.
• C’est le seul qui puisse se polir.
• C’est un grès à ciment siliceux.

Il apparaît à la fin de l’ère primaire, il y a plus de 250 millions d’années.
Il est issu des dunes éoliennes du Permien.

A cette période, le climat est particulièrement aride en Alsace. Entre les reliefs, se développent de Vastes étendues parcourues par le vent. Les débris accumulés forment des dunes. Les sables libèrent le fer contenu dans certains minéraux. Au contact de l’oxygène, il confère sa couleur rouge à la roche. Par la suite, décolorés par la circulation d’eau, les grès rouges peuvent prendre un aspect bigarré lui donnant un veinage blanc type « marbre ».

Le grès de Champenay est ingélif (tests à 246 cycles réalisés), a une très forte résistance à la compression, aux chocs, à l’absorbtion et au poinçonnement. Il est le seul grès polissable du massif Vosgien.

Il est particulièrement adapté pour la réalisation des sols décoratifs tant sous la forme de pavés qu’en dallage où sa couleur originale façon marbre l’avantage également en revêtement vertical.